Vol MU5735 : la seconde boîte noire a été retrouvée

Publié le 27 mars 2022
Les enquêteurs de l'écrasement du vol MU5735 ont retrouvé aujourd'hui l’unité de stockage de l’enregistreur des données de vol (FDR) à 1,5 mètre de profondeur sous la terre. Celle-ci enregistre de nombreux paramètres (minimum 28), dont la vitesse, l'altitude, l'angle d'attaque etc, et ce, sur une durée de 25 heures.

Seconde boîte noire.
Site des recherches.

« Si d’autres parties de l’enregistreur ont été sérieusement endommagées, l’unité de stockage des données semble relativement intacte » a souligné Zhu Tao, directeur de la sécurité aérienne à l’Administration de l'aviation civile de Chine (CAAC).

L'enregistreur phonique (CVR) a également été retrouvé mercredi et envoyé à Pékin pour analyse. Cet enregistreur contient non seulement les voix dans le poste de pilotage, mais également le bruit différentes alarmes, le bruit des interrupteurs ou encore les variations de régimes moteurs.

Les causes de l'écrasement demeurent néanmoins inconnues.

Par ailleurs, la grande majorité des victimes ont été identifiées grâce à des tests ADN, ce qui permet de commencer le processus d’indemnisation des familles, toutes chinoises.

Voir aussi

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

27 mars 2022

Jour suivant