États-Unis : Joe Biden dément les accusations d’agression sexuelle

1er mai 2020. – Accusé d'agression sexuelle par une ancienne collaboratrice, Joe Biden dément ce vendredi officiellement les faits qui lui sont reprochés. « Je veux donc répondre aux allégations d'un ancien membre du personnel selon lesquelles j'ai commis une faute il y a 27 ans. Elles ne sont pas vraies. Cela n'est jamais arrivé », a déclaré dans un démenti le candidat démocrate à la présidence des États-Unis.

Joe Biden durant la campagne des primaires démocrates 2020.
« Ce n'est pas moi »

« Nous avons vécu assez longtemps avec un président qui ne pense pas être responsable devant qui que ce soit et ne prend la responsabilité de rien », écrit-il en visant le président actuel des États-Unis. « Ce n'est pas moi. Je crois qu'être responsable signifie avoir des conversations difficiles, même quand elles sont inconfortables. Les gens ont besoin d'entendre la vérité », a précisé Joe Biden.

Joe Biden est, dans les faits, le dernier candidat à la primaire démocrate après le retrait début avril de Bernie Sanders. Son investiture par les démocrates doit se faire au cours de l'été. Joe Biden devrait affronter le président sortant Donald Trump dans un scrutin qui doit se tenir le 3 novembre 2020.

SourceModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

1er mai 2020

Jour suivant