Ouvrir le menu principal

Air France : la grève perdure

Logo de Air France

28 septembre 2014. – Ce dimanche, moins de la moitié des vols d'Air France ne sera pas assurée et le mouvement, après 14 jours de grève, devrait se poursuivre jusqu'au 30 septembre. Actuellement, aucun accord n'a été trouvé entre la direction et les pilotes à la suite du refus du gouvernement de nommer un médiateur.

Mise en gardeModifier

Malgré les mises en garde de la direction qui a affirmé que la poursuite de la grève était très dangereuse pour la compagnie et l'intervention du Premier ministre de France Manuel Valls qui demande l'arrêt de la grève, les grévistes continuent et chaque partie accuse l'autre pour refus de concession.

Opposition des syndicatsModifier

Le Syndicat national des pilotes de ligne, par l'intermédiaire du porte-parole Guillaume Schmid, affirme que « Les pilotes faisaient de grosses concessions en acceptant les conditions de travail de Transavia, mais demandaient en échange un contrat de travail unique » ce que réfute le porte-parole de la compagnie. Le porte-parole de la compagnie ajoute que le SNPL, prend des « positions sinueuses et contradictoires » et qu'« il n'y a ni proposition ferme ni protocole d'accord sur la table ». Pour le porte-parole, « la mise en cause de M. de Juniac est absolument fausse et pour le moins curieuse ».

SourcesModifier