Ouvrir le menu principal

Arabie Saoudite : un lieu de culte musulman attaqué par Daech


23 mai 2015. – L’État islamique a revendiqué l’attentat-suicide survenu en Arabie Saoudite contre une mosquée chiite de la province de Qatif. L’attentat a tué 21 personnes et en a blessé 81 autres, ayant eu lieu au moment où les musulmans prenaient part à la grande prière. L’auteur de l’attentat est de nationalité saoudienne.

En Arabie Saoudite, les chiites sont une minorité qui correspond à environ 10 % de la population.

Cet attentat intervient alors que le Royaume d’Arabie Saoudite et l’organisation État islamiste (dont le chef est Abou Bakr Al-Baghdadi) prétendent incarner l’orthodoxie sunnite. Du point de vue du chef de l’organisation terroriste, qui se prétend « calife » et « prince des croyants », les dirigeants saoudiens seraient des usurpateurs, à la solde des « Croisés » et des « Juifs ».

« L’attentat-suicide ne m’a pas surprise. Twitter est truffé d’insultes à l’encontre des chiites. Un quotidien a récemment publié une caricature nous présentant comme une cinquième colonne, aux ordres de Téhéran. Et le gouvernement laisse faire »

— Nassima Al-Sadah, une militante des droits de l’homme de Qatif

SourcesModifier