Arctique : la Norvège permet l'exploration pour le forage pétrolier

11 juillet 2013. – Le parlement norvégien permet dorénavant l'exploration pour le forage pétrolier dans la mer de Barents. Malgré les recommendations d'écologistes et de parlementaires de l'opposition, le parlement a ouvert toute la région norvégienne de la mer à l'exploration selon les intentions du gouvernement. En effet, les écologistes pointent un secteur d'environ 40 000 kilomètres carrés à cheval sur la frontière avec la Russie qui serait plus à risques. D'ailleurs, la partie russe de la mer de Barents était déjà ouverte aux activités de forage pétrolier. La Norvège interdit cependant tout forage à moins de 50 kilomètres de la ligne des glaces.

Le parlement norvégien permet dorénavant l'exploration pour le forage pétrolier dans la mer de Barents.

Le déclin de production dans la mer du Nord serait la raison pour laquelle la Norvège songe à l'exploitation dans la mer de Barents qui est limitrophe à l'océan Arctique.

SourceModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

11 juillet 2013

Jour suivant