Ouvrir le menu principal

Bénin : répression des manifestations autour de l'affaire Azannaï

6 mai 2015. – Aujourd'hui, l'opposition politique béninoise a organisé une grande marche à Cotonou pour la défense des « acquis démocratiques » et contre les privations de liberté et les enlèvements, malgré l'interdiction de la manifestation par le ministère de l'intérieur. À l'origine de cette manifestation se trouve la protestation contre la tentative d'arrestation du député d'opposition Candide Azannaï qui a eu lieu le 4 mai à son domicile. Selon l'avocat du député, des hommes en uniforme se sont présentés à son domicile pour lui remettre une convocation, cette convocation ne présentant aucun motif. Ils ont ensuite tenté de « défoncer » le portail de sa maison.

La manifestation a été réprimée par les forces de l'ordre et les manifestants ont subi des jets de gaz lacrymogène. Les manifestants auraient été bloqués sur une place et encerclés par les forces de l'ordre, appuyées par un char de combat.

SourcesModifier