Burundi : reddition des putschistes et échec du coup d'État

15 mai 2015. – Alors que le président burundais a annoncé hier être de retour dans le pays, le général à la tête des putschistes, Godefroid Niyombare, annonce la reddition des membres de son gouvernement et a disparu alors que les forces gouvernementales s'apprêtaient à l'arrêter.

« Personnellement, je le reconnais, notre mouvement a échoué. Nous avons rencontré une trop grande détermination militaire pour soutenir le système au pouvoir » délcarait le général Cyrille Ndayirukiye à l'AFP hier soir. Il a été arrêté par les forces loyalistes.

Les manifestants qui pensaient avoir renversé leur président craignent désormais des représailles. Les radios qui avaient annoncé le putsch ont été détruite.

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 15 mai 2015

Jour suivant  
  •   Page « Burundi » de Wikinews. L'actualité burundaise dans le monde.