Ouvrir le menu principal

Burundi : reddition des putschistes et échec du coup d'État

15 mai 2015. – Alors que le président burundais a annoncé hier être de retour dans le pays, le général à la tête des putschistes, Godefroid Niyombare, annonce la reddition des membres de son gouvernement et a disparu alors que les forces gouvernementales s'apprêtaient à l'arrêter.

« Personnellement, je le reconnais, notre mouvement a échoué. Nous avons rencontré une trop grande détermination militaire pour soutenir le système au pouvoir » délcarait le général Cyrille Ndayirukiye à l'AFP hier soir. Il a été arrêté par les forces loyalistes.

Les manifestants qui pensaient avoir renversé leur président craignent désormais des représailles. Les radios qui avaient annoncé le putsch ont été détruite.

SourcesModifier