Ouvrir le menu principal

France : Brigitte Barèges mise en examen pour détournement de fonds publics

Brigitte Barèges, Les Républicains

18 juin 2015. – Brigitte Barèges (parti Les Républicains) a été mise en examen pour détournement de fonds publics. La nouvelle est tombée jeudi matin par l'annonce du procureur à l'AFP. La garde a vue s'était commencée dans la journée de mardi.

Dans un monde où les petites phrases font des ravages dans les réseaux sociaux de l'instantané, Brigitte Barèges, Les Républicains, est connue pour sa phrase relatif à la loi sur le mariage : « Et pourquoi pas des unions avec des animaux ? Ou la polygamie ? ».

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg [Brigitte Barèges] a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire avec une caution de 100 000 euros (...) Elle est repartie chez elle Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— Pierre-Yves Couilleau, le procureur de la République de Toulouse

Elle a pu être libérée après avoir versé une caution de 100 000 euros.

Le fait reproché à la maire est l'emploi possiblement fictif à la mairie de Montauban de Jean-Paul Fourment, chargé de communication pour écrire des articles favorables à Brigitte dans un quotidien local, le Petit Journal.

Voir aussiModifier

SourcesModifier