Ouvrir le menu principal

Géorgie : inondations catastrophiques à Tbilissi

Dégâts après les inondations.

14 juin 2015. – De graves inondations ont frappé Tbilissi, la capitale de la Géorgie, dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 juin, causant la mort d'au moins huit personnes. 22 000 foyers sont privés de courant et plusieurs animaux sauvages se sont enfuis du zoo de la capitale semant la panique dans la ville.

Les inondations ont été provoquées par la crue de la rivière Vere qui, après plusieurs heures de pluies torrentielles, est sortie de son lit dans le centre-ville, envahissant les rues, les habitations mais aussi le zoo. 13 loups, 6 lions, 6 tigres, 1 crocodile, 7 ours et 1 hippopotame se sont enfuis du zoo de Tbilissi et errent désormais en liberté dans les rues de la capitale sinistrée.

Par ailleurs des dizaines de familles ont dû évacuer leurs maisons et des milliers de personnes étaient privées d'électricité et d'eau potable dans la capitale géorgienne, où vit 1,2 million de personnes. De nombreuses routes, maisons et infrastructures sont endommagées ou détruites.

La plupart des animaux en fuite ont été tués ou capturés puis conduits en lieu sûr, mais d'autres restent en liberté. Les autorités géorgienne demandent aux habitants, par mesure de sécurité, de rester chez eux. Un tigre aurait déjà fait une victime. Deux employés du zoo font partie des morts.

Le président Guiorgui Margvelachvili a présenté ses condoléances aux familles des victimes après s'être rendu dans les zones dévastées par les inondations. « Les pertes humaines que nous avons subies sont insupportables » a-t-il lancé alors qu'il observait les opérations de nettoyage sous l’œil des caméras de la télévision. Le Premier ministre Irakli Garibachvili a également fait état de «dégâts importants» pour les infrastructures de la ville.

Les habitants de Tbilissi, effrayés, ont pris des photos et des vidéos de ces animaux.

SourcesModifier