Ouvrir le menu principal

LHJMQ : les Remparts battent les Saguenéens en tirs de barrage

Anthony Duclair a donné la victoire à son équipe en battant le gardien des Saguenéens en fusillade

17 décembre 2012. – Le Remparts de Québec sont revenus à la maison après un difficile voyage en signant une victoire de 3 à 2 en fusillade contre les Saguenéens de Chicoutimi au Colisée Pepsi devant plus de 13 000 spectateurs. Logan Shaw et Anthony Duclair ont réussi à battre le gardien Christopher Gibson pour mettre fin au match. La partie a aussi été l'occasion de ramasser des peluches qui seront distribuées pour Noël à des enfants défavorisés.

Un match au rythme inégalModifier

Les Saguenéens ont marqué deux fois en première période alors que les diables rouges ne semblaient pas en mesure de faire compétition aux visiteurs. Guillaume Asselin et Simon-Claude Blackburn ont tous les deux déjoué le gardien Brassard pour donner l'avance à leur équipe. Les Remparts avaient pourtant une belle motivation pour marquer puisque le premier but des locaux allait déclencher une avalanche de toutous. Il a fallu attendre le milieu de la deuxième période pour que Adam Erne fasse plaisir aux spectateurs. Il a marqué en avantage numérique avec l'aide de Duclair et Shaw.

Au début de la troisième période, l'égalité a été créée par Anthony Duclair qui a enfilé la rondelle derrière le gardien adverse aussi avec l'avantage d'un homme. Il s'agissait de son 9e but cette année et il l'a inscrit avec la complicité de Erne et Shaw. Ces joueurs avaient d'ailleurs été critiqués par leur entraîneur Patrick Roy puisqu'ils devaient être ceux qui prendraient la place des vedettes Mikhail Grigorenko (Russie) et Nick Sorenson (Suède), tous deux partis représenter leur pays au Championnat du monde de hockey junior en Russie. C'est avec plaisir que Roy a souligné l'implication des joueurs qui avaient été interpellés auparavant tout en rappelant cependant que tous les membres de l'équipe devraient participer.

 
« Ce soir, les gars vont pouvoir s'amuser » a clamé l'entraîneur après la victoire

Il faut toutefois dire que les visiteurs ont eu de la difficulté à rester dans le match. Après avoir pris l'avance par deux buts, ils ont dû se fier à la chance et sur leur gardien pour rester dans le match jusqu'à la fin. « Gibson a été bon ou chanceux à plusieurs reprises » a dit Patrick Roy en point de presse après le match.

 
Le gardien des Saguenéens a remercié son poteau sur cette séquence

« Ne jamais être satisfait »Modifier

Avec cette 23e victoire de la saison, les Remparts figurent au deuxième rang du classement général de la ligue de hockey québécoise. Après un voyage difficile, une défaite contre la pire équipe de la ligue et un match inégal, les joueurs pouvaient se consoler du fait qu'ils figurent toujours parmi les meilleures équipes de la LHJMQ. Cependant, l'entraîneur rappelle qu'il ne faut jamais être satisfait car c'est à ce moment qu'on perd l'envie de la victoire.

Les joueurs de l'équipe québécoise pourront démontrer leur combativité lors de leur prochain match qui aura lieu à Victoriaville contre les Tigres jeudi prochain. De leur coté, les Saguenéens recevront le Drakkar de Baie-Comeau vendredi le 21 décembre.

SourcesModifier