Méditerranée : naufrage mortel

Dimanche dernier, 12 avril, quelques centaines de personnes sont décédées noyées en mer. L'embarcation de fortune comptait 550 passagers.

15 avril 2015. – « Selon les témoignages recueillis ces dernières heures parmi les 150 survivants débarqués à Reggio de Calabre, il y aurait environ 400 victimes dans ce naufrage intervenu 24 heures après le départ des côtes libyennes », explique l'association Save the Children.

Durant le week-end, l'administration italienne a secouru 42 bateaux où se trouvaient 6 500 personnes dimanche 12 et lundi 13 avril.

Cet événement s'est produit alors que l'association des armateurs européens (ECSA) et l'International Chamber of Shipping (ICS), qui représente 80 % de la marine marchande mondiale, considère qu'« Il est inacceptable que la communauté internationale se repose sur les navires marchands et les gens de la mer pour prendre en charge de plus en plus d'opérations de sauvetage ». Les navires marchands ont secouru 40 000 personnes en mer en 2014.

Frontex, l’agence européenne chargée de la surveillance des frontières, mène l'"Opération Triton" pour venir en appui de la marine italienne qui, grâce à la participation de huit pays, a pu déployer sept navires. Le Royaume-Uni est pourtant opposé aux opérations de sauvetage pour éviter de devenir un pôle d'attraction.

SourcesModifier

  •   Page « Italie » de Wikinews. L'actualité italienne dans le monde.


  Actualiser la page
  Jour précédent

Évènements du 15 avril 2015

Jour suivant