Mali : mort probable de Philippe Verdon

15 juillet 2013. – Philippe Verdon âgé de 53 ans, a été kidnappé en compagnie d'un autre Français, Serge Lazarevic par Al-Qaïda au Maghreb islamique en novembre 2011. Ils se trouvaient à Hombori dans le Nord-Est du Mali pour un voyage d'affaires à propos d'un projet de cimenterie à l'initiative d'une entreprise locale.

Lors d'une cérémonie à l'ambassade du Mali ce jour même, le président de la République François Hollande a dit que le corps retrouvé il y a 10 jours était actuellement analysé.

Après l'intervention du ministère des Affaires étrangères dimanche soir, François Hollande a dit que Philippe Verdon était "probablement" mort. François Hollande ajoute que « nous avons retrouvé une dépouille il y a 10 jours au Nord-Mali, nous faisons tout pour avoir confirmation que ce pourrait être hélas le corps de Philippe Verdon. Nous analyserions à ce moment-là les causes de la mort et rien ne sera impuni ».

Mort depuis mars 2013 ?Modifier

En mars 2013, Aqmi avait annoncé l'exécution de Philippe Verdon. Mais la France s'était montrée prudente sur cette information. Certaines personnes estiment que Philippe Verdon pourrait-être mort à la suite d'une maladie, car il n'aurait pas été soigné. Pour d'autres, ce serait dû à la décision de François Hollande qui ne voulait plus payer de rançon pour récupérer les otages.

SourceModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

15 juillet 2013

Jour suivant