Ouvrir le menu principal

RD Congo : l'ex-ministre congolais de la Santé Oly Ilunga placé en garde à vue

Description de l'image ci-dessous.
Oly Ilunga en 2018.

14 septembre 2019. – Oly Ilunga, l'ancien ministre de la santé de la République démocratique du Congo, a été placé en garde à vue ce samedi 14 septembre à Kinshasa.

Visé par une enquête judiciaire concernant le détournement de fonds publics alloués à la lutte contre la maladie à virus Ebola en République démocratique du Congo, le Dr Oly Ilunga avait été entendu le 27 août par la justice congolaise, et interdit de sortie du territoire. Son arrestation fait suite à une volonté de vouloir quitter le pays clandestinement pour échapper à la justice, a affirmé dans un communiqué la police congolaise.

S'estimant désavoué par le chef de L'État congolais Félix Tshisekedi, qui lui avait retiré la conduite de la risposte contre Ebola, Oly Ilunga a démissionné en juillet dernier de son poste de ministre de la Santé. Il sera déféré le lundi 16 septembre au Parquet général près la cour de cassation

SourcesModifier