Tuerie en Nouvelle-Écosse : une mystérieuse fusillade est survenue dans une caserne de pompiers

23 avril 2020. – Dimanche, alors que la caserne des pompiers d'Onslow Belmont accueillait des résidents évacués en raison de la présence d'un tireur actif en liberté, deux policiers de la Gendarmerie Royale du Canada auraient ouvert le feu sur le bâtiment avant de quitter les lieux vers 10h30 pour une raison inconnue.

Équipement de pompier en Nouvelle-Écosse.

Les personnes à l'intérieur étaient persuadées qu’il s’agissait du tueur puisque celui-ci s'était déguisé en policier et conduisait un véhicule identique à ceux de la GRC. Or, ce dernier n'était pas dans le secteur à ce moment là. « À ce stade, nous ne savons pas sur quoi ils tiraient », a déclaré Pat Curran, directeur du SiRT, qui a ouvert une enquête.

L'incident n'a pas fait de blessés, mais les tirs ont causé d'importants dégâts au bâtiment et aux équipements qui s'y trouvaient.

Voir aussiModifier

 
Dossier
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Tuerie de 2020 en Nouvelle-Écosse.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.
Sur Wikipédia
Au Canada
  •   Page « Canada » de Wikinews. L'actualité canadienne dans le monde.

SourcesModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

23 avril 2020

Jour suivant