Ouvrir le menu principal

Union européenne : une élection disputée pour la présidence du Parlement

Europarl logo.svg
Parlement européen
- Pouvoir législatif -
European Parliament
Présidé par Martin Schulz
Martin Schulz

17 janvier 2017. – C'est une élection tout à fait inhabituelle qui s'apprête à se dérouler au sein du Parlement européen. Depuis 1979, les deux principaux partis présents au Parlement, le Parti populaire européen et le Parti socialiste européen, se sont toujours entendus sur le partage du pouvoir et pour alterner la présidence du Parlement. Mais cette fois, aucun accord n'a été trouvé et aucun des partis présents au Parlement ne dispose de la majorité absolue pour pouvoir remporter l'élection.

7 candidats à la présidence

Sept candidats sont en lice pour succéder à Martin Schultz : Antonio Tajani (PPE, Italie), Gianni Pittella (PSE, Italie), Guy Verhofstadt (ALDE, Belgique), Helga Stevens (ERC, Belgique), Eleonora Forenza (GUE/NGL, Italie), Jean Lambert (Verts/ALE, Royaume-Uni) et Laurenţiu Rebega (ENL, Roumanie).

Jusqu'à 4 tours de vote

L'élection, qui se jouera sans doute entre les candidats du PPE, du PSE et de l'ALDE, pourrait se dérouler en 4 tours. À partir de 8 h (UTC), chacun des sept candidats devra se présenter en 3 minutes. À l'issue de cette présentation, les 751 eurodéputés voteront pour le premier tour. Si l'un des candidats remporte la majorité absolue, il est alors élu. Le résultat du premier tour est attendu à 10 h 30 (UTC). Si aucun candidat n'obtient la majorité absolue, un deuxième et un troisième tour sont également prévus suivant les mêmes modalités que le premier tour.

Si aucun des candidats n'obtient la majorité absolue au bout du troisième tour, un quatrième tour est organisé mais uniquement entre les deux candidats ayant remporté le plus de suffrages lors du tour précédent. Le résultat de ce quatrième tour est attendu à 21 h 00 (UTC).

SourcesModifier