Violences sur mineurs : 80 enfants tués en 2018 en France

13 mai 2020. – 80 enfants auraient été tués sous les coups de leurs parents durant toute l'année 2018 en France ; c'est en tout cas ce que rapporte le bilan de l'Observatoire national de la protection de l'enfance (ONPE). À cela s'ajoutent 42 autres victimes d'« infanticides », tuées par des personnes extérieures à la famille.

Les nouveaux-nés les plus touchés

Parmi les 80, 55 étaient âgés de 0 à 4 ans, 14 de 5 à 9 ans, 8 de 10 à 14 ans, et 3 de 14 à 17 ans. Les filles ont également été légèrement plus touchées que les garçons, avec 44 infanticides sur filles et 36 sur garçons.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg À interpréter avec précaution puisqu’ils ne révèlent qu’une partie du phénomène Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— Observatoire nationale de la protection de l'enfance

Des chiffres à utiliser avec « précaution ».

Au final, 13 mineurs ont été tués en plus qu'en 2017 par leurs parents. Cependant, l'ONPE précise qu'il faut « interpréter avec précaution puisqu’ils ne révèlent qu’une partie du phénomène, celle portée à la connaissance des services de sécurité laissant présager une possible sous-estimation. » En 2017, cela équivalait à un mort tous les 5 jours, un nombre abaissé à 4 l'année suivante.

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

13 mai 2020

Jour suivant