France : l'ARCEP cherche un scénario d'enchère de fréquence adapté au cas de la marque Free

Publié le 1er mai 2015
Les fréquences qui seront libérées par la Télévision Numérique Terrestre entre 2017 et 2019 seront mises à la disposition des opérateurs de téléphonie mobile. Ces concessions feront l'objet de mises aux enchères.

Toutefois, la société Free souhaite que le mécanisme d'enchères soit adapté à son cas particulier, de manière à pouvoir bénéficier de ces fréquences sans dépenser autant d'argent que ses concurrents.

Les concurrents de la société Free, notamment les sociétés Orange, Numericable-SFR et Bouygues Telecom souhaitent toutefois être traitées sur un pied d'égalité.

SourcesModifier


  Actualiser la page
  Jour précédent

1er mai 2015

Jour suivant