Nigéria : nouvelles violences dans le nord

21 janvier 2013. – Au Nigeria, des hommes armés ont attaqué un convoi transportant l'une des personnalités musulmanes les plus influentes du pays, tuant au moins trois personnes.

Flag of Nigeria.svg
Localisation du Nigeria

Ado Bayero, l'émir de Kano, n'a pas été blessé. Personne n'a encore revendiqué la responsabilité de l'attaque dans cette grande ville du nord du Nigeria.

L'incident est survenu la veille du premier anniversaire des tueries qui avaient couté la vie à 184 personnes à Kano en 2012. Ces attaques avaient été attribuées à la secte islamiste Boko Haram. Cette dernière réclame l’application de la charia, la loi islamique, à travers le Nigeria.

Ce pays de 150 millions d'habitants est divisé entre le nord, à majorité musulman et le sud, surtout chrétien et animiste.

SourceModifier

  Actualiser la page
  Jour précédent

21 janvier 2013

Jour suivant  
  •   Page « Nigeria » de Wikinews. L'actualité nigériane dans le monde.