Ouvrir le menu principal

Affaire Edward Snowden : deux sociétés d'envois de mail cryptés préfèrent fermer plutôt que coopérer

9 août 2013. – La société américaine Lavabit, spécialisée dans l'envoi de mails cryptés et dont Edward Snowden aurait utilisé les services durant sa cavale, a décidé aujourd'hui de stopper ses services afin dixit « de ne pas être complice de crimes contre le peuple américain ». En effet, les autorités américaines, grâce au Patriot Act ainsi qu'à une série de lois qui ont suivi, peuvent contraindre les sociétés américaines à répondre à toute demande des services de renseignements et ce, sans pouvoir en parler. Une autre société, Silent Circle, a également procédé à l'arrêt de ses services, par anticipation, puisqu'elle déclare ne pas avoir été sollicité mais préfère agir préventivement[1].

Notes et référencesModifier


SourceModifier